Politique
Kola Paqui

Assemblée nationale : La 6e session extraordinaire de 2017 clôturée

Source: Le Matin Libre

Eric-Houndete

Le premier vice-président de l’Assemblée nationale EricHoundété a procédé hier, jeudi 12 octobre 2017,  au Palais des gouverneurs à la clôture de la 6ème session extraordinaire de l’année 2017.

Ouverte le jeudi 28 septembre dernier, 10 points étaient à l’ordre du jour de la 6e session extraordinaire de 2017. Dans ce cadre, l’Assemblée nationale s’est réunie six (06) fois en séances plénières suivant la périodicité ci-après: le jeudi 28 septembre, l’Assemblée nationale a procédé à l’ouverture de ladite session; le lundi 02 octobre 2017, il y a eu l’examen et l’adoption de son budget gestion 2018 qui s’élève à 14.056.442.591 FCFA; le mardi 03 octobre 2017, il y a eu l’examen et l’adoption de la loi n°2017- 30 portant autorisation de ratification de l’accord de financement additionnel signé à Cotonou, le 02 juin 2017, entre la République du Bénin et l’Association internationale de développement (AID) dans le cadre du Projet d’appui à la diversification agricole (PADA) d’un montant de 27. 484.598.300. Au cours de la séance du vendredi 06 octobre 2017, quatre lois ont été examinées. Il s’agit de la loi n°2017-31 portant autorisation de l’accord de prêt signé le 23 août 2017 à Beijing, entre la république du Bénin et Export-Import Bank (Eximbank) de la Chine dans le cadre du financement du Projet de renforcement des systèmes d’alimentation en eau potable des villes de Savè, Dassa-Zoumé, Glazoué et environs pour un montant de 50.662.759.475 FCFA; la loi n°2017-32 portant autorisation de ratification de l’accord de financement additionnel signé à Washington le 14 juillet 2017 entre la république du Benin et l’Association internationale de développement (AID) dans le cadre du Projet d’aménagement des services énergétiques (PASE) pour un montant de 36. 012.039.300 FCFA; la loi n°2017-33 portant autorisation de ratification de l’accord de crédit signé par échange de courrier le 12 juillet entre la république du Bénin et la Banque du Brésil dans le cadre du financement partiel du projet de construction des routes Kétou-Idigny-Igbodja-Save (85,8 km), Omou-Illadji-Mossoukagbe-Ayekotonyan (26,6 km) et Savè-Oke-Owo-frontière Nigeria (27,5km) pour un montant de 99.640.000.000 FCFA et la loi n=2017-34 portant autorisation de ratification de l’accord de prêt signé à Cotonou le 12 septembre 2017 entre la république du Bénin et la Banque ouest africaine de développement (BOAD) dans le cadre du financement partiel du Projet de viabilisation du site et de construction de 1300 logements sociaux à Ouedo dans la commune d’Abomey-Calavi au Bénin pour un montant de 20.000.000.000 FCFA.

Le mardi 10 octobre 2017, deux lois ont été examinées. Il s’agit de: la loi n°2017-35 portant autorisation de ratification de l’accord de crédit signé le 22 mai 2017 entre la république du Bénin et Rabobank, dans le cadre du financement partiel de la deuxième phase du Projet de protection de la côte à l’Est de Cotonou pour un montant de 32.472.995.167 FCFA ; la loi n°2017-36 portant autorisation de ratification du contrat de crédit signé à Cotonou le 02 juin 2017 entre la république du Bénin Rabobank et KBC, dans le cadre du financement partiel du Projet de protection de la côte à l’Ouest de Cotonou; conception et réalisation des travaux de protection et de valorisation du segment prioritaire de côte  à Avlékété et Djègbadji dans la commune de Ouidah pour un montant de 75.231.424.058 FCFA. Le jeudi 12 octobre 2017, deux lois ont été examinées et adoptées. Il s’agit de la loi n°2017-37 portant autorisation de ratification de l’accord de prêt signé par échange du courrier le 27 avril 2017 entre la république du Bénin et la Banque ouest africaine de développement (BOAD) dans le cadre du financement partiel du Projet de développement des infrastructures socioéconomiques et de sécurité alimentaire dans le bassin du Niger; construction de quatre (04) barrages à buts multiples au Benin pour un montant de 10.000.000.000 FCFA. La loi n°2017-37 portant autorisation de ratification de l’accord de prêt signé avec la Banque ouest africaine de développement (BOAD) dans le cadre du financement partiel du Projet d’aménagement et de bitumage de la route Lokossa-Deve-Aplahoué-frontière du Togo pour un montant de 25.000.000.000 FCFA. Au cours de la période de référence, les neufs (09) autorisations de ratification votées par l’Assemblée nationale ont permis de mettre à la disposition du gouvernement un montant de 349.019.222.000 FCFA pour sa politique de développement dans le cadre de la construction de logements sociaux, des routes, de l’énergie et de l’eau.....

Kola Paqui

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Le Matin Libre. Jolome News n’offre aucune forme de garantie sur le contenu de cet article.

Ajouter votre commentaire

Jolome Bénin © 2017 - bjnews (arobase) jolome.com