Revue de presse du 17/01/2016
Adrien Houngbédji
Lionel Zinsou

Choix de Lionel Zinsou par le Prd et la Rb : « Matin Libre » conforté dans ses analyses

Source: Le Matin Libre

lionel-zinsou

Beaucoup d’eau a coulé sous le pont. Pour en arriver au choix de Lionel Zinsou, le Prd et la Rb auront fait durer le suspense. Que d’encre et de salive! Aujourd’hui, c’est chose faite, et votre quotidien Matin Libre se trouve conforté dans ses analyses et commentaires dont nous vous proposons ici deux «morceaux » choisis.

Bataille électorale de 2016 : Pourquoi Houngbédji choisira Zinsou


Le président Adrien Houngbédji (photo)devrait porter son choix sur le candidat Lionel Zinsou. Les deux hommes entretiennent une vieille amitié et partagent assez d’affinités qui pourraient bien influencer l’option du leader des « Tchoco-tchoco » pour la présidentielle de 2016.  
Le parti du Renouveau démocratique (Prd) cherche toujours son candidat à la présidentielle de 2016. A moins de trois semaines du dépôt des candidatures, la formation politique classée troisième sur l’échiquier politique national suite aux dernières élections, a de difficultés à désigner son porte-flambeau. Mais la solution pourrait ne plus tarder. Le candidat de la majorité présidentielle pourrait bien s’imposer aux «Tchoco-tchoco». Le Prd, faut-il le noter, vient de totaliser 10 ans d’opposition au régime de Yayi Boni. Le parti qui ne manque certes pas de ressources, en aura encore besoin pour faire revivre sa base, l’entretenir et l’élargir certainement. Et plusieurs ténors du parti avaient affirmé que «le Prd fera tout pour rester dans le gouvernement à partir de 2016 ». L’actuel Maire de Sèmè-Podji, Charlemagne Honfo qui défend cette position soutiendra que «le prochain président sera élu le 28 février 2016 et cela évitera bien des dépenses pour le Bénin». Et parmi les candidats qui se sont déjà déclarés ou sont désignés candidats, il y a un qui bénéficie d’une lourde machine électorale. Il s’agit de Lionel Zinsou, le candidat des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe). Porté par la majorité au pouvoir, des analystes montrent qu’il a une longueur d’avance sur ses concurrents et devrait réaliser un bon score à la présidentielle de 2016. Une option réaliste devrait donc pousser le Prd à appeler à défendre la  candidature de ce banquier d’affaires.

Plus de 30 ans d’amitié…

Par ailleurs, des observateurs confient que le leader des «Tchoco-tchoco» partage des affinités avec le Premier ministre Zinsou. «Me Adrien Houngbédji et Lionel Zinsou, c’est plus de 30  ans d’amitié», ont-ils déclaré. « Quand  Houngbédji a quitté  le Bénin pour le Gabon,  il avait été reçu par le père de Lionel. Celui-ci a facilité son introduction dans la famille Bongo. Et depuis, Lionel Zinsou et Me Houngbédji ont gardé les liens. C’est une vieille histoire», ont-ils soutenu. Pour eux, le président Houngbédji étant désormais constitutionnellement forclos pour briguer la magistrature suprême, il n’a plus d’intérêts majeurs pour le combat politique. Et s’allier à une vieille connaissance pour faire de son parti, une formation de gouvernement, ne serait pas une mauvaise idée. Ils estiment que c’est un choix capital pour le Prd ; une option bien intéressée que pourrait faire le président de l’Assemblée nationale dont l’avis reste déterminant dans la gestion du parti.  
AS
 (Parution du 28 décembre 2015)

Prd et Rb pour Zinsou : Un camouflet pour Azannaï et Talon


(Le scénario du 19 mai 2015 à l’eau)
Au cours de sa sortie médiatique sur l’émission télévisuelle Zone Franche de Canal 3 Bénin, le député Candide Azannaï demandaient au bloc politique qui a permis de porter Me Adrien Houngbédji au perchoir, d’être en quelque sorte reconnaissant à Patrice Talon, artisan de cette victoire. Avec le tendem Prd-Rb désormais uni derrière le candidat de la mouvance, Lionel Zinsou, on peut dire que c’est un véritable camouflet pour le parlementaire et son mentor.
Candide Azannaï ne sera pas suivi par les leaders des partis Prd et Rb dans sa volonté de les voir soutenir l’opérateur économique Patrice Talon à la présidentielle de février prochain. Nous l’avons déjà prédit un commentaire dans la parution du 30 décembre 2015 ; commentaire intitulé « Azannaï, le talon d’Achille de Talon ». Le scenario du 19 mai 2015, ayant plébiscité  Me Adrien Houngbédji à la tête du Parlement ne se reproduira pas. Ainsi en ont décidé  Adrien Houngbédji du Prd et Lehady Soglo de la Rb. Les deux dans une alliance ont jeté leur dévolu sur le franco béninois. Au-delà du fait que le leader du parti Arc-en-ciel avait déjà affirmé qu’il veut rester du côté du pouvoir à partir de 2016, et au-delà d’autres facteurs qui pourraient conduire à cette option, voici un extrait de notre commentaire récent qui pourrait également concourir à cette décision de la Rb et du Prd :
« …Lui qui tout le long de l’émission a voulu que le scénario du 19 mai 2015, ayant porté au perchoir Me Adrien Houngbédji se reproduise, n’a pas manqué d’égratigner l’Union fait la nation, constituée pour la plupart d’acteurs de la vieille classe politique. Candide AzannaÏ qui veut que par un sursaut patriotique, les formations politiques dites de l’Opposition soient reconnaissantes à Patrice Talon au regard du rôle important qu’il aurait joué ce 19 mai, n’a pas manqué de lancer des piques qui pourraient être préjudiciables à un quelconque rapprochement entre l’opérateur économique candidat et les acteurs politiques concernés. Dans ses développements, le député transfuge a pratiquement ridiculisé l’Un. Urbi et Orbi, il a minimisé les chances de l’Union à la prochaine présidentielle. Le comble est qu’il n’est pas allé par quatre chemins en martelant qu’il n’est pas membre de ce regroupement politique sous la bannière duquel il a pourtant pu conserver son fauteuil à l’Assemblée nationale. Il a crié haut et fort, à qui voulait l’entendre qu’il reste un homme d’envergure, « très populaire ». C’est donc désormais clair, Candide Azannaï pouvait se passer de la locomotive Un ; ce qui est sûr, il arriverait à la gare dans les mêmes conditions. Et ça, il ne l’a pas caché. Il a bien dit que l’Union a plutôt profité de son aura, toute comparaison faite dans les différentes circonscriptions électorales. Quelle lecture Bruno Amoussou, Séfou Fagbohoun, Idji Kolawolé, Sèhouéto Lazare et tout le reste, qui ont certainement fait de mécontents pour ce positionnement, ont-ils faite de cette déclaration ? Est-elle de nature à faciliter les contacts ? De toutes les façons, avec Me Adrien Houngbédji, président du Parti du Renouveau démocratique (Prd) et président du Parlement, ce n’est pas non plus la joie. Candide Azannaï a aussi vicié l’atmosphère ce  côté-là. Même si sur le plateau de l’émission Zone franche, il a essayé de passer la brosse à reluire au leader des « Tchoco tchoco », on peut se demander si ces propos ont pu effacer ceux tenus à Grand Popo au lendemain même de l’élection du « Hagbè national » à la tête du Parlement. Pour rappel, Candide AzannaÏ avait déclaré ceci : «Je vais vous le dire, je n’ai pas voté pour Houngbédji (du moins la personne de Houngbédji Ndlr)... J’ai voté pour la libération de notre Parlement des griffes des Fcbe ».Est-il besoin de rappeler que le député a fait voler le consensus du 19 mai en tentant de déloger Léhady Soglo de l’Hotel de ville de Wologuèdè, les municipales dernieéres ? Imaginez-vous le président de la Rb ,simple conseiller munucipal dans les tractations ? Il ne serait pas du tout considéré. A la lumière de tout ce qui précède, et sauf catastrophe, il semble bien difficile que le scénario du 19 mai soit réédité. D’ailleurs, la démocratie tant « défendue » par Azannaï voudrait qu’on laisse libre cours à chaque acteur de décider, délibérément, du choix qui l’arrange, comme lui-même Candide l’a toujours fait en voguant de la RB à l’Un en passant par Restaurer l’espoir et les Fcbe. A moins   que le fils d’Azali, à Abomey, veuille instaurer sa « démocrature ».

A.J.B

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Le Matin Libre. Jolome News n’offre aucune forme de garantie sur le contenu de cet article.

Ajouter votre commentaire

Jolome Bénin © 2017 - bjnews (arobase) jolome.com