Société
Hubert Maga
Mathieu Kérékou

Construction du contournement et de la traversée de Parakou : Sinohydro confirme son expertise en construction de routes

Source: Le Matin Libre

Sinohydro

Sinohydro est une société d’ingénierie et de construction fondée en 1950 et basée à Beijing, Chine. La notoriété de l’entreprise Sinohydro n’est plus à démontrer.

Dans le Top 225 2017 Global Engineering News-Record des entrepreneurs, un classement par revenu annuel, l’entreprise est en 17ème  position globale, et 6ème parmi les entreprises chinoises de construction.Egalement dans le Top 150 2017 Engineering News-Record des entrepreneurs, Sinohydro est classée 2ème au plan mondial et 1er en Asie.

En Malaisie, la société a travaillé sur une joint-venture avec Sime Engineering pour construire le plus grand barrage du pays. En 2012, l’entreprise Sinohydro a été sélectionnée par le gouvernement nigérian pour construire la centrale hydroélectrique Zungeru, projet d’une valeur de 1,013 milliards de dollars. Egalement par un gouvernement local en Géorgie pour construire une rocade, projet d’une valeur de 129 millions de dollars et en 2013, par le gouvernement de l’Ouganda pour construire Karuma Power Station, une station d’alimentation 600 mégawatts, la plus grande dans le pays.  Il faut ajouter la construction du port de Hambantota au Sri Lanka, qui deviendra le plus grand port d’Asie du Sud en 2014. Il s’est aussi engagé dans la construction de réservoir d’Moragahakanda.L’entreprise Sinohydro est sollicitée pour la construction d’une centrale énergétique en Côte d’Ivoire.

Elle a fait ses preuves dans plusieurs pays à travers la qualité irréprochable des ouvrages qu’elle réalise.

Ce qui a convaincu le Bénin qui lui a confié la construction du contournement et de la traversée de la ville de Parakou. Elle donne encore les preuves de son expertise avec les travaux qu’elle réalise actuellement dans la ville de Parakou.  

Aperçu du projet de Parakou

Démarré le 1er Septembre 2015, l’objectif principal des travaux confiés à l’entreprise Sinohydro est la reconstruction de la traversée et du contournement de la ville de Parakou.

Les travaux sont divisés en deux lots, lot1 et lot2. Pour le compte du lot1, c’est – à – dire la traversée, il commence de la sortie sud de Parakou en passant par le Carrefour Hubert MAGA traversant le Carrefour de la municipalité et le Carrefour Al Houda jusqu’à la sortie nord de la ville et couvre 11,75 km de long.

Le lot2 prend en compte le contournement de la ville et débute du Carrefour Hubert MAGA en passant par le Carrefour Mathieu Kérékou et se termine au Carrefour AL Houda, long de 5.05Km.

De façon globale, le détail des travaux à réaliser se présente comme suit: pour le lot1, les travaux routiers, y compris l’assainissement en caniveaux et fossés des deux côtés, remblai d’excavation de la route, une couche de fondation en latérite stabilisée en ciment, une couche de fondation en grave concassée, une couche de liaison en grave bitume,  les panneaux de signalisation, pavage des trottoirs, éclairage public etc…

A cela s’ajoute le déplacement de réseaux, c’est–à–dire réseau d’eau, réseau électrique, et réseau téléphonique ;  l’aménagement, le levé topographique du terrain naturel, la conception des routes et des ouvrages font partie intégrante du projet.

Le maître de l’ouvrage est le gouvernement béninois et son représentant est la direction départementale des infrastructures. La mission de contrôle est assuré par la Société CIRA-SA.

Le contournement achevé

A la date du 24 Août 2017, les travaux de contournement de la ville de Parakou qui couvre 5.05Km et commence du Carrefour Hubert MAGA en passant par le Carrefour Mathieu Kérékou, carrefour Ocbn, carrefour Aérodrome et se termine au Carrefour AlHouda sont achevés avec la réalisation de la totalité des 12 dalots et des autres ouvrages prévus.

A la findes travaux en cours, l’entreprise Synohydro changera l’image globale de la ville de Parakou, ce qui va améliorer considérablement la fluidité du trafic urbain pour le bonheur des populations de Parakou. Et les nuisances occasionnées par les travaux seront vite conjuguées au passé.

On peut dire que le gouvernement béninois ne s’est pas trompé en décidant de confier les travaux à l’entreprise Sinohydro.

Albérique HOUNDJO
(Br Borgou-Alibori)

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Le Matin Libre. Jolome News n’offre aucune forme de garantie sur le contenu de cet article.

Ajouter votre commentaire

Jolome Bénin © 2017 - bjnews (arobase) jolome.com