Société
Karim O. Anonrin
Mathias Akowanou

De jeunes femmes leaders de l’Ouémé en formation sur la gestion des conflits

Source: Fraternité


De jeunes femmes leaders de l’Ouémé en formation sur la gestion des conflits

De jeunes femmes et filles leaders et potentielles candidates aux élections du département de l’Ouémé suivent depuis ce mercredi 16 août 2017 à Dangbo, une formation de renforcement de capacités sur le thème : « Dialogue, analyse et gestion pacifique des conflits ». Organisée par le consortium Wanep-Rifonga-Bénin, cette session de formation s’inscrit dans le cadre du Programme de renforcement des capacités d’actions des femmes (Refeam-Phase 4) et du projet intitulé : « Contribution à l’amélioration du taux des femmes aux postes électifs et nominatifs au Bénin » sur financement de la Coopération Suisse au Bénin. La cérémonie de lancement de la formation a connu la présence du Chef de file du consortium Wanep-Rifonga Bénin, Léontine Konou Idohou et du Secrétaire général de la mairie de Dangbo. Dans son allocution à l’endroit des participantes, le Chef de file du consortium Wanep-Rifonga a laissé entendre que l’objectif de la formation est de faire des bénéficiaires, des femmes capables de gérer des affaires publiques dans leurs localités, des femmes qui s’imposent dans leurs formations politiques et des femmes capables de régler des conflits par la médiation, le dialogue, la négociation et une bonne maitrise des types de conflits. Quant au Secrétaire général de la mairie de Dangbo, au nom du Maire Mathias Akowanou, il a délivré un message d’encouragement aux participantes. « …Nous sommes honorés d’abriter cette formation. Je voudrais remercier les membres du consortium Wanep-Rifonga Bénin. Cette formation vous permettra d’être mieux considérées au sein des partis politiques dans lesquels vous militez ou dans lesquels vous serez appelées à militer. Vous avez besoin de faire preuve de votre différence pour vous imposer parce que la politique est un terrain glissant. Je suis convaincu que le thème de la formation vous sera très utile au sein de vos communautés. L’objectif de ce projet est de vous permettre d’occuper les places qui sont les vôtres dans nos communautés à savoir devenir des leaders éclairés qui contribuent autrement au développement de notre pays… », a-t-il dit. Il faut noter que la formation durera 2 jours selon une approche participative et interactive. En définitive, il est attendu de ces jeunes femmes et filles potentielles candidats, une meilleure aptitude à contribuer efficacement au développement du processus démocratique au Bénin qui, malheureusement, depuis plusieurs années, relègue la gent féminine au second rang dans les instances de prise de décision.

17-08-2017, Karim O. ANONRIN


Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Fraternité. Jolome News n’offre aucune forme de garantie sur le contenu de cet article.

Ajouter votre commentaire

Jolome Bénin © 2017 - bjnews (arobase) jolome.com