Economie
Aziz Badarou

Direction générale des impôts : Les Ace 2014 en fin de contrat, bientôt licenciés

Source: Le Matin Libre

romuald-wadagni

(Encore de nouveaux chômeurs sous la Rupture)
Mauvaise nouvelle pour les Agents contractuels de l’Etat de la promotion 2014 en service à la Direction générale des impôts. Par correspondance n°327/MEF/SGM/DAF/SRHDS/DSC du 02 février 2018 signée du secrétaire général du ministère de l’économie et des finances, il a été notifié au Directeur général des impôts, le non renouvellement des contrats de ces derniers. «…j’ai l’honneur de vous informer que le contrat de travail administratif des agents contractuels de l’Etat de la promotion 2014, mis à la disposition de votre unité administrative, prendra définitivement fin au terme de renouvellement dudit contrat suivant les dates de prise de service respectives » lit-on dans cette lettre de l’autorité ministérielle. Une fois donc au terme de leur contrat, les agents contractuels concernés seront simplement remerciés. Et la liste des “sans emplois“ ne fait que s’allonger donc sous la Rupture. « Cette décision est motivée par l’arrivée à échéance du contrat de travail administratif renouvelé des intéressés conformément aux dispositions de l’article 51 alinéa 2 du décret N°2015-373 du 24 Juin 2015 portant régime juridique d’emploi des agents contractuels de l’État qui stipule que la cessation définitive des fonctions entraîne la perte de la qualité d’agent contractuel de l’État à durée déterminée résulte de l’arrivée à échéance du terme du contrat » lit-on également dans cette note du ministre de l’économie et des finances. Pas donc de renouvellement de contrats de travail pour les Agents contractuels de l’Etat de la promotion 2014 en service à la Direction générale des impôts. Ces derniers seront donc contraints au chômage après avoir servi des années durant l’Etat béninois. De toute façon, la politique de lutte contre le chômage des jeunes sous la Rupture est encore loin d’être rassurante !

Aziz BADAROU

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Le Matin Libre. Jolome News n’offre aucune forme de garantie sur le contenu de cet article.

Ajouter votre commentaire

Jolome Bénin © 2018 - bjnews (arobase) jolome.com