Société
Eric Houndété
Kola Paqui

JIF 2017 : Les femmes fonctionnaires parlementaires ont sacrifié à la tradition

Source: Le Matin Libre

celebration

À travers le Réseau  des femmes fonctionnaires parlementaires (RFFP), les femmes fonctionnaires parlementaires se sont réunies le samedi 11 mars 2017 dans la salle des fêtes sous l’échangeur de Godomey (ex bâtiment ATC Beko) pour célébrer l’édition 2017, de la Journée internationale de la femme (JIF). Loin d’être seulement un instant festif, les femmes ont eu aussi droit à une communication.

« Approches de solutions pour une meilleure représentation de la femme dans les instances politiques du Bénin » : c’est le thème de la communication qui a été développée au cours de cette séance.  On note la présence du premier vice-président de l’Assemblée nationale, Eric Houndété et du directeur de cabinet du président de l’Assemblée nationale, Monsieur Akadiri. A cette occasion, ils étaient tous vêtus de blanc pour partager quelques instants de plaisir en l’honneur de la femme et surtout pour réfléchir dans le sens de l’amélioration de sa représentation dans les instances de décision. Le premier vice-président de l’Assemblée nationale, Eric Houndété a apprécié le thème choisi qui, en réalité, donne l’occasion de réfléchir et repenser sur la place de la femme dans la société. Aussi a-t-il mis un accent particulier sur les textes fondamentaux qui régissent les droits des femmes, lui permettant d’améliorer ses conditions de vie dans le cadre professionnel et au niveau du cercle familial. Après quoi les femmes parlementaires et tout le personnel parlementaire ont eu droit à la communication de Madame Esther Orou, spécialiste en développement et genre. C’est la présidente du Réseau des femmes fonctionnaires parlementaires (RFFP), BakéYo Koto qui a ouvert le bal des discours. Cette dernière a remercié les uns et les autres pour leur déplacement avant de lever un coin de voile sur leur réseau qui est un creuset dont l’un des objectifs majeurs est d’œuvrer à élever et à maintenir au sein de l’administration parlementaire béninoise, le niveau requis de compétences pour atteindre des objectifs et résultats impératifs des femmes fonctionnaires d’une part, et pour réfléchir et agir sur une partie de la société civile béninoise, d’autre part. Ainsi, elle a rendu un hommage au président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji pour son soutien et qui a promis par ailleurs poursuivre le travail de ses prédécesseurs, en mettant l’accent sur la spécificité des femmes fonctionnaires parlementaires. La séance a été clôturée par la phase festive.

Kola Paqui

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Le Matin Libre. Jolome News n’offre aucune forme de garantie sur le contenu de cet article.

Ajouter votre commentaire

Jolome Bénin © 2017 - bjnews (arobase) jolome.com