Politique
Boniface Cakpo
Lazare Sèhouéto

Le Bénin veut renforcer la métrologie des produits

Source: 24HauBenin.info

⁠⁠⁠⁠⁠Journée africaine de qualité

Le Bénin veut renforcer la métrologie des produits




Le Bénin, à travers l’Agence nationale de normalisation, de métrologie et du contrôle de qualité, a célébré la journée africaine de qualité, ce jeudi 18 mai 2017. Des chefs d’entreprises, acteurs sociaux et responsables du ministère de l’industrie et du commerce se sont réunis à cet effet à la salle de fête de Magic Land à Cotonou pour échanger avec les journalistes sur la place de la métrologie dans le développement économique du Bénin.

« Quelle métrologie pour quelle économie ? ». C’est le thème qui a réuni les chefs d’entreprise avec les responsables du ministère du commerce à l’occasion de la célébration de la journée africaine de l’infrastructure qualité.
A travers des débats sur ce thème, le Bénin entend développer le lien qui existe entre la métrologie et l’économie en respectant les normes métrologiques requises, selon Lazare Sèhoueto, ministre de l’industrie et du commerce.
« La question de la qualité est au cœur du développement des pays. Et l’Etat doit faire en sorte que la norme soit respectée, sinon notre pays ne peut s’intégrer. Aujourd’hui, la Chine peut exporter vers l’Europe et les Etats-Unis parce qu’elle s’est mise aux normes. Donc, si nous ne nous conformons pas aux normes, nous signons notre arrêt de mort sur le marché international », a déclaré Lazare Sèhouéto.
Pour Loukoumane Ossénie, Directeur général de l’Agence nationale de normalisation, de métrologie et du contrôle qualité (Anm), il est temps de finir avec la métrologie gendarme, une mesure qui vise à faire le tour des marchés pour saisir des produits et sanctionner des commerçants. Il a précisé que la structure dont il a la charge accompagne les entreprises à mettre sur le marché des produits de qualité. Évoquant la métrologie comme l’outil qui permet le contrôle de la marque, Loukoumane Ossénie a souligné que les défis qui attendent cet instrument de contrôle concernent la maîtrise du taux d’acidité au niveau du Karité, du poids du conteneur destiné à l’extérieur, etc.
A travers la modernisation de la métrologie, les autorités en charge du commerce veulent faire de l’infrastructure qualité le bras technique du commerce et de l’industrie au Bénin.
Boniface CAKPO

www.24haubenin.info ; L’information en temps réel

19 mai 2017 par La Rédaction


Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site 24HauBenin.info. Jolome News n’offre aucune forme de garantie sur le contenu de cet article.

Ajouter votre commentaire

Jolome Bénin © 2017 - bjnews (arobase) jolome.com