Sport
Rafiou Paraïzo
Anjorin Moucharafou

Les mandats d’arrêt décernés dans l’affaire FBF annulés

Source: 24HauBenin.info

Décision de la Cour d’appel de Cotonou

Les mandats d’arrêt décernés dans l’affaire FBF annulés




La Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Cotonou vient de décider de l’annulation des mandats d’arrêt décernés contre les membres du bureau du Comité exécutif de la Fédération béninoise de football (Fbf) élus le 9 juin 2016, ainsi que ceux du Comité de normalisation que la Fifa a installés pour gérer la crise au sein du football au Bénin.
Dans la décision rendue ce 08 mars 2017 et cosignée par le président Faustin Anagonou et le greffier Christophe Cheou, la Cour a déclarés nuls et de nul effet les mandats en question.
Le 11 juillet 2016, le juge d’instruction du Tribunal de Porto-Novo Issoudine Ibrahim, a émis des mandats d’arrêt contre tous les membres élus du Bureau de la FBF, dirigé par Anjorin Moucharafou, ainsi les membres du Comité de Normalisation (CONOR) conduit par Rafiou Paraïzo. Les membres du bureau exécutif de la FBF élus lors du congrès organisé en juin 2016, devraient comparaître devant le juge, de même que les membres du CONOR. Mais les inculpés ont boycotté l’audience. Ils étaient poursuivis pour rébellion contre décision de justice, faux et usages de faux.
Aujourd’hui, la décision de la Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Cotonou vient tourner la page d’une affaire politico-sportive. Elle fait suite à l’intervention du chef de l’Etat Patrice Talon dans la crise et qui a abouti le 21 décembre 2016 à la signature d’un protocole d’accord entre les parties en conflit en vue de la réconciliation des dirigeants du sport roi au Bénin.
N. S.

www.24haubenin.info ; L’information en temps réel

9 mars 2017 par La Rédaction


Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site 24HauBenin.info. Jolome News n’offre aucune forme de garantie sur le contenu de cet article.

Ajouter votre commentaire

Jolome Bénin © 2017 - bjnews (arobase) jolome.com