Société
Bilikissou Johnson Salami
Odile Ahognissè

Opération don de sang à l’Ants Ouémé-Plateau : Des clubs Lions s’associent pour sauver des vies

Source: Le Matin Libre

Lions-Club

Membres du Lions club international, des clubs Lions dont Porto-Novo Cailcédrat, Cotonou Orchidée et Porto-Novo Fontaine se sont associés pour une opération don de sang à l’Agence nationale de transfusion sanguine (Ants), section Ouémé/Plateau. Cette activité qui a eu lieu jeudi 12 octobre 2017, entre dans le cadre du Mois du service lions, organisé dans la droite ligne de la Journée  du service lions,  le 8 octobre de chaque année. Et en se déplaçant au lieu indiqué, sis juste en face du siège de la Croix Rouge à Djassin (Porto-Novo), les lions ne sont pas allés les mains vides. Au-delà des poches de sang qui seront issues de cette action, ils ont aussi fait don d’un pack de boissons gazeuses (sucreries), de coton, de bidons de désinfectants (eau de javel), bref le matériel nécessaire pour un bon prélèvement. « (…) nous faisons des œuvres. Spécialement quand on parle du service Lions, c’est le Lions même qui se donne. Pour les autres œuvres, nous allons  vers des donateurs, des sponsors, nous recueillons des dons pour en donner aux populations démunies, à ceux qui sont dans le besoin. (…) Le don de sang rentre dans le cadre du service Lions. La journée du service Lions c’est le 8 octobre. Quand on doit le faire pour rester dans le délai, il faut le faire maximum 10 jours à partir de la date fixée (…) Pour nous Lions, on ne peut pas être heureux seul. On ne peut pas voir des gens en train de mourir parce qu’ils meurent du manque de sang… », a insisté la présidente Lions club Cotonou Orchidée, Flora Kiki, expliquant le bien-fondé de l’action. Pour Jean AdandéTokpessi, président Lions club Porto-Novo Cailcédrat,  l’importance du sang dans la vie n’est plus à démontrer. C’est pourquoi il a tenu à saluer l’équipe de l’Ants qui s’est mobilisée pour la réussite de l’opération en dépit de la grève sans service minimum en cours dans les centres de santé publics. Il s’est aussi réjoui de la promptitude avec laquelle les lions ont répondu présents à cette action sociale.

« La récompense est derrière le service et tous les services ne sont pas numéraires. Ce que nous sommes en train de faire c’est avec le cœur et je crois que ça vous servira », a lancé M. Tokpessi qui ajoute ensuite : « prenez ces petits cadeaux là. On a vu que le vrai centre (sis dans l’enceinte de la Croix Rouge Ndlr) est en chantier. Nous allons nous concerter pour voir quel serait notre apport ». Devant ce geste de générosité, le médecin transfusionniste et chef antenne Ouémé-Plateau de l’Ants, s’est confondue en remerciements. « Cela nous apporte de l’aide pour la prise en charge de nos donneurs », a applaudi Odile Ahognissè. Et, c’est à juste titre quand on sait qu’elle a vécu une triste histoire liée au sang.« Je vous donne un exemple. J’avais une dame qui avait deux enfants et c’est par manque de sang du groupe A qu’elle a perdu ses deux enfants (...) L’ainé avait 5 ans et la petite, 3 », a-t-elle conté avant de reconnaître qu’il y a un travail de  sensibilisation et de mobilisation de la population à faire « parce que beaucoup ne comprennent pas qu’il faut apprêter le sang (…) Quand ça manque, le temps qu’on aille chercher pour mettre à la disposition du patient, on perd beaucoup de patients… ». Madame Ahognissè a enfin plaidé pour la pérennisation de l’opération. « Je crois que dans les années à venir, on fera mieux », a rassuré Bilikissou Johnson Salami, présidente Lions club Porto-Novo Fontaine.

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Le Matin Libre. Jolome News n’offre aucune forme de garantie sur le contenu de cet article.

Ajouter votre commentaire

Jolome Bénin © 2017 - bjnews (arobase) jolome.com