Société
Charles Toko
Marx Codjo

Parakou/Gouvernance locale : Le maire Toko rend compte à ses administrés

Source: Le Matin Libre

charles-toko

La première autorité de la municipalité de Parakou était face à sa population hier, jeudi 05 Janvier 2017. L’objectif de cet exercice, auquel sacrifie le maire Charles Toko pour la première fois depuis qu’il est à la tête de la ville, est de rendre compte de sa gestion de la ville aux populations à la base, qui ont, d’ailleurs fait massivement le déplacement de la salle de réunion de l’hôtel de ville pour l’écouter.

Faire le point de la gestion de la mairie de Parakou à travers des grandes réalisations de l’équipe municipale pour le compte du dernier trimestre de l’année 2016. Tel est l’exercice auquel s’est prêté le maire Charles Toko hier, jeudi 05 Janvier 2017. Ceci dans le cadre de la reddition de compte avec le concours de Social Watch Bénin. Cette séance a réuni les populations à la base, notamment les élus locaux, les délégués de quartiers et les membres des cellules de participation citoyenne. Le maire de la municipalité de Parakou, Charles Toko a d’abord commencé par faire le point des grandes actions ou réalisations de son équipe depuis trois mois qu’il est installé. Il a cité entre autres, la réorganisation de l’administration municipale matérialisée par la définition de nouveaux horaires de travail qui permet aux populations de se faire établir des pièces sans grande difficulté et surtout pour assurer la continuité du service public, le rapprochement de l’administration de l’administré. Il a ensuite présenté à l’assistance, la synthèse de l’exécution du budget 2016 au 30 novembre 2016, par un exposé des taux de réalisations de la mobilisation des ressources propres de la ville par rapport aux prévisions initiales. Ce qui a permis de déboucher sur les difficultés. Lesdites difficultés se résument à l’incivisme fiscal, au mauvais entretien par les populations des ouvrages ou équipements et infrastructures réalisés, le faible taux de mobilisation des ressources financières propres pour l’exécution des actions de développement. Le maire de Parakou a enfin levé un coin de voile sur les défis que lui et son équipe entendent relever pour le repositionnement de la cité des ‘’Koburu’’. Il s’agit de l’organisation de la conférence économique de Parakou ; la construction d’un nouvel hôtel de ville ; la construction d’un grand palais des congrès ; d’un marché régional d’une grande capacité d’accueil ; la construction d’un stade omnisport de 25 mille places ; la construction d’un hippodrome. Le maire Charles Toko a rappelé que son équipe s’engage à faire le plaidoyer nécessaire à l’endroit du pouvoir central pour l’achèvement dans les délais et conformément au cahier de charges des travaux et projets gouvernementaux ouverts dans la ville ; le renforcement de la performance de l’administration municipale, l’amélioration du niveau de recouvrement des ressources propres ; l’acquisition et la sécurisation des domaines et l’assainissement de la ville. Après avoir décliné ce qui a été fait en trois mois de gestion à la population, la parole a été donnée à cette dernière pour poser des questions d’éclaircissement auxquelles, l’autorité a apporté des éléments de réponse. Charles Toko a, pour finir, rendu un hommage mérité aux cadres de l’administration municipale et remercié les populations pour leur compréhension des réformes en cours dans la commune.Il n’a pas manqué de solliciter la mobilisation de tous les fils et de toutes les filles de Parakou autour du développement de la cité des ‘’koburu’’.

Marx CODJO (Br/Borgou-Alibori)

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Le Matin Libre. Jolome News n’offre aucune forme de garantie sur le contenu de cet article.

Ajouter votre commentaire

Jolome Bénin © 2017 - bjnews (arobase) jolome.com