Société
Adam Faouzia
Albérique Houndjo

Poursuivi pour conjonction sexuelle : Worou Goubé Boukari condamné à 20 ans de réclusion criminelle

Source: Le Matin Libre

justice2

Placé sous mandat de dépôt le 03 Mai 2016 et poursuivi pour le crime de conjonction sexuelle ou viol sur mineure, l’accusé Worou Goubé Boukari a été condamné à 20 ans de réclusion criminelle.

Le crime de viol sur mineure est prévu et puni par les dispositions de l’article 332 du Code Pénal et renforcé par les dispositions de la loi n°2011-26 du 09 Janvier 2012 portant prévention et répression des violences faites aux femmes et aux filles en République du Bénin en son article 3 alinéa 12.

Worou Goubé Boukari, cultivateur et boucher, né vers 1976 à Banikoara, marié et père de 4 enfants a été condamné à cette peine, après les débats à huis clos conduit par le président de céans Gomina Séidou Abdou-Moumouni, assisté de Kakpo Assogba Mathieu et de Djiménou Lucien.

Le ministère public a été assuré par l’avocat général Géry Akuesson et la défense de l’accusé par Me Yabit Timothée A.

Placé sous mandat de dépôt depuis le 03 Mai 2016, l’accusé WorouGoubéBoukari devra passer encore 19 ans derrière les barreaux avant de purger totalement sa peine.

Résumé des faits

Les faits de la cause se sont déroulés dans la commune de Banikoara dans le département de l’Alibori. En effet, le nommé Worou Goubé Boukari est un proche parent de Adam Faouzia, une fillette d’environ dix ans. Il a l’habitude d’offrir à cette dernière de petits cadeaux qui lui ont permis de gagner sa confiance.

Le soir du mardi 26 avril 2016, WorouGoubéBoukari a appelé la fillette Adam Faouzia qu’il a aperçue et lui a fait croire qu’il a un poste radio qu’il envisage envoyer à sa grand-mère.

Une fois ensemble à son domicile, il usa de force pour contraindre la fillette Adam Faouzia à une conjonction sexuelle. Pour y parvenir et en raison des cris que poussait sa victime, il a fermé la bouche de celle-ci en y enfonçant un pagne.

C’est alors qu’il a enlevé les vêtements de la fillette Adam Faouzia après son forfait, il a retiré le pagne qui empêchait cette dernière de crier et l’abandonna, baignant dans son sang.

La fillette Adam Faouzia a regagné difficilement et en pleurs le domicile de sa grand-mère qui a constaté qu’elle saignait. Elle l’a conduite à l’hôpital où elle a subi des soins intensifs de suture afin d’arrêter l’hémorragie.

Albérique HOUNDJO
(Br Borgou-Alibori)

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Le Matin Libre. Jolome News n’offre aucune forme de garantie sur le contenu de cet article.

Ajouter votre commentaire

Jolome Bénin © 2017 - bjnews (arobase) jolome.com