Revue de presse du 17/01/2016
Sébastien Ajavon
Pascal Irénée Koupaki

Présidentielle de 2016 : Vers une coalition Talon, Ajavon, Pik, Abt?

Source: Le Matin Libre

politique

Les réseaux sociaux ont abondamment relayé hier  un conclave  entre les présidentiables Talon, Ajavon, Koupaki et d’autres politiques. C’étaient des rumeurs. Mais  face à la nouvelle alliance entre Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), le Parti du renouveau démocratique (Prd) et la Renaissance du Bénin (Rb), la donne a bien changé sur la scène politique. Une nouvelle coalition n’est plus à exclure.

Patrice Talon, Sébastien Ajavon, Pascal Irénée Koupaki et Abdoulaye Bio Tchané ne se sont pas rencontrés hier. Des sources bien renseignées ont  démenti les rumeurs entretenues hier dans les médias. Seulement, ces potentiels candidats pourraient bien être  amenés à réaliser une coalition. Le candidat des Fcbe bénéficie en effet désormais du soutien du Prd, de la Rb. De sources concordantes, ils ont scellé leurs liens mardi dernier.  Les mêmes sources informent que d’autres formations politiques pourraient rejoindre les Fcbe pour la bataille du 28 février 2016. On cite le Mouvement africain pour la démocratie et le progrès (Madep) et le parti social-démocrate (Psd). Rien n’est encore clair par rapport à ces nouvelles "recrues". Toujours est-il que Lionel Zinsou convainc visiblement les formations politiques de jour en jour. Et face à ce rouleau compresseur en construction, les autres candidats se doivent de bien réagir. Certains analystes confient que les rumeurs de ce mercredi constituent un balon d’essai qu’aurait lancé l’Etat-major d’un des nombreux concurrents  du Premier ministre. De toutes les façons, c’est un coup médiatique  sérieux. Les hommes d’affaires Sébastien Ajavon, Pascal Irénée Koupaki et Abdoulaye Bio Tchané pourraient  réfléchir à  une coalition afin d’affronter la future grosse machine Zinsou. Ils  peuvent redéfinir ensemble leurs stratégies de séductions des masses et de ralliement des forces politiques à cet effet. Certains pourraient même taire leurs ambitions personnelles pour faire triompher les objectifs d’une coalition qui les réunirait. Des observateurs trouvent qu’un candidat  pourrait porter leurs aspirations. Ils évoquent Abdoulaye Bio Tchané et Pascal Irénée Koupaki. L’un de ces deux « candidats de consensus » pourrait représenter la coalition et devenir un bon challenger pour Lionel Zinsou qui a, lui, de grands atouts. Cependant,  il se susurre que tout opposerait les deux plus grandes fortunes du Bénin. Les candidatures de Patrice Talon et de Sébastien Ajavon seraient irrévocables. Une éventualité qui reste un grand obstacle à toute idée de coalition.

AS

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Le Matin Libre. Jolome News n’offre aucune forme de garantie sur le contenu de cet article.

Ajouter votre commentaire

Jolome Bénin © 2017 - bjnews (arobase) jolome.com