Société
Virgile Hounkpevi
Armelle Kouton

Projet Generation Women : Plus de 300 femmes formées en leadership féminin entrepreneurial

Source: Le Matin Libre

Projet-Genration-Women

Former et mentorer des jeunes filles de 18 à 35 ans et de niveau minimum CM2, au leadership féminin, à l’entreprenariat, à la vie associative et politique. C’est la principale motivation du projet GenerationWomen dont le lancement officiel a eu lieu, vendredi 20 octobre 2017à la Maison internationale de la culture de Porto-Novo, pour ce qui est des femmes de la partie sud du pays. Au total200 femmes ont bénéficié de cette formation à laquelle étaient présents les présidents Organes consultatifs de la jeunesse (Ocj) des communes bénéficiaires, les femmes Awep (Africanwomen’s entrepreneurship program) du Bénin, une forte délégation de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique près le Bénin conduite parla Directrice adjointe des affaires publiques et une délégation de lamairie de la ville de Porto-Novoavec à sa tête la première adjointe au maire.

Le projet Generation Women est né du programme panafricain Awep initié en 2011 par l’ancienne secrétaire d’Etat américai, Hilary Clinton, et le Bénin en fait partie.Placé sous la tutelle du Département d’Etat Américain, il regroupe en plusieurs femmes chefs d’entreprises et a pour objectif de renforcer les capacités des femmes entrepreneurs tant sur le plan technique que commercial. Pour ce projet qui dure 1 an, il s’agira de mieux impacter et de mieux outiller la génération féminine montante. A l’ouverture de l’atelier, la coordonnatrice Awep/Bénin a fait savoir que « les jeunes filles choisies pour suivre cette formation, seront dotées d’outils et de moyens adéquats qui apporteront une plus-value afin de valoriser certains secteurs clés de leur vie ».Il s’agit, poursuit-elle, « d’un chantier primordial pour notre réseau, car cela stimule le dynamisme, facteur nécessaire dans tout processus de réussite ». Par ailleurs, Madame Gwladys Tawema va saluer la participation massive des bénéficiaires, due à la détermination des membres de l’Ocj qu’elle n’a pas manqué de souligner. Les autres interventions qui ont suivi étaient beaucoup plus des messages d’exhortation à l’endroit des participantes pour qu’elles suivent attentivement cette formation, au regard de l’importance des thématiques développées. Trois communications ont meublé l’atelier. Il s’agit de : « La vie associative » présentée par Barbara Macon ; « L’entrepreneuriat féminin » développée Armelle Kouton et « Le leadership politique » présentée par GlwadysTawema.Au nombre des communicateurs, on pouvait aussi noter la présence du président de l’Ocj du Littoral, Virgile HOUNKPEVI, Même exercice dans la partie septentrionale du pays où plus de 100 femmes ont bénéficié de cette formation qui a eu du Vendredi 27 octobre au lundi 30 octobre respectivement dans l’enceinte de la maison des jeunes des communes de Djougou, Natitingou, Tanguieta et Matéri.

Après cette première phase du projet, 80 jeunes femmes seront sélectionnées pour le mentorat, pendant le reste de la durée du projet.

M.M

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Le Matin Libre. Jolome News n’offre aucune forme de garantie sur le contenu de cet article.

Ajouter votre commentaire

Jolome Bénin © 2018 - bjnews (arobase) jolome.com