Economie

Rapport Doing Business 2017 : Le Bénin dégringole et perd de 2 places

Source: Le Matin Libre

patrice talon

Le climat des affaires au Bénin n’est pas propice à l’investissement. L’environnement est malsain du fait des pratiques du gouvernement. La Banque mondiale est totalement déçue. Elle constate l’écroulement du pays dans les classements mondiaux, notamment dans son rapport annuel Doing Business, qui mesure la qualité de l’environnement juridique et administratif des entreprises dans 190 pays.

Le Bénin a progressé de manière continue de la 175è place sur 185 en 2011 au 153è rang sur 190 en 2015. Mais en 2016, notre pays a perdu 2 places pour finir à la 155è place. Cette baisse de la performance du Bénin s’explique essentiellement, selon le rapport Doing Business, par non seulement une dégradation des conditions d’accès des petites et moyennes entreprises au financement mais aussi par une dégradation des procédures portuaires nouvellement mises en place.

Contrairement à la campagne d’intoxication, de désinformation et de manipulation du gouvernement pour tenter de camoufler cette chute libre, le Bénin a reculé. Aucune progression n’a été notée dans la "protection des investisseurs". Aucun bond n’a été fait pour rassurer les investisseurs, qui sont plutôt inquiets de la descenteaux enfers du Bénin.

Il faut souligner que le Bénin est resté 145è au niveau de l’indicateur "protection des investisseurs". Il n’a pas bougé, contrairement à la communication gouvernementale.

Au niveau de la "création d’entreprise", le Bénin a plutôt gagné 60 places et non 58 comme divulgué. Et là encore, les 60 places gagnées, c’est grâce aux réformes opérées par l’ancien régime, qui avait décidé depuis 2014 de la suppression des coûts de prestation des notaires, réforme finalement validée par la Banque mondiale en 2016,une fois convaincue que ladite décision était désormais dans les pratiques.

Trêve de polémique donc sur le Rapport Doing Business 2017 : Le Bénin n’a pas gagné deux places. Il a reculé de deux rangs. Les regards sont maintenant tournés vers le Rapport 2018, qui sortira en octobre prochain.

Le gouvernement ferait mieux de travailler sérieusement pour améliorer les résultats du pays plutôt que de passer tout son temps à maquiller les chiffres.

Rapport Doing Business 2017 (chute de 2 places)

Selon le rapport Doing Business 2017 de la Banque mondiale, qui mesure la qualité de l’environnement juridique et administratif des entreprises dans 190 pays, le Bénin a progressé de manière continue de la 175è place sur 185 en 2011 au 153è rang sur 190 en 2015, mais perdant 2 places en 2016 pour finir à la 155è place. Cette baisse de la performance du Bénin s’explique essentiellement, selon le rapport, par non seulement une dégradation des conditions d’accès des petites et moyennes entreprises au financement mais aussi par une dégradation des procédures portuaires nouvellement mises en place.

Le rapport 2016-2017 du Forum Économique Mondial sur l’indice de compétitivité globale (chute de 2 rangs)

Pendant que le rapport Doing Business 2017 de la Banque mondiale confirme une dégradation du climat des affaires au Bénin, le Forum Économique Mondial révèle, lui, dans son rapport 2016-2017 sur l’indice mesurant la compétitivité globale de 140 économies dans le monde, que le niveau de compétitivité globale de l’économie béninoise prend également un coup. En effet, classé 122è sur 148 économies en 2015 par le Forum Économique Mondial, après avoir progressé de 8 rangs par rapport à son classement précédent, le Bénin revoit la compétitivité globale de son économie baisser en 2016 de 2 places, pour se positionner à la 124è place sur 140 économies évaluées. Cette baisse de la compétitivité de l’économie béninoise s’explique principalement, selon le rapport, par la dégradation des infrastructures. En réalité, on ne peut pas s’attendre à un autre résultat lorsqu’on sait, par exemple, qu’aujourd’hui le kilomètre de route bitumée au Bénin avoisine le milliard et demi de fcfa (2,5 millions d’euros), plus de 3 fois le coût moyen sous-régional (ex: Marché de la traversée de Porto-Novo attribué en gré à gré à l’entreprise OFMAS, 122km pour 165 milliards fcfa).

Rapport 2017 sur l’attractivité des économies africaines pour les investisseurs (chute de 6 places)

En mai 2017, c’est le cabinet international d’Audit Ernst &Young qui publie un rapport mesurant l’attractivité de 46 économies africaines pour aboutir au classement 2017 des 25 pays africains les plus attractifs pour les investisseurs. Selon ledit rapport, et comme pour confirmer les conclusions du rapport 2016-2017 du Forum Économique Mondial sur la compétitivité globale dans le monde, l’économie béninoise a significativement perdu de son attractivité aux yeux des investisseurs privés sur la période de février 2016 à mai 2017, passant de la 19è place à la 25è. Résultat sans surprise, car, en effet, qui perd de sa compétitivité perd forcément de son attractivité. La chute du Bénin, toujours selon le rapport, s’explique par d’une part une dégradation du déficit infrastructurel et logistique du pays et d’autre part l’aggravation de la faible diversification de l’économie béninoise.

L’indice 2017 de la perception de la corruption (chute de 15 places)

En matière de perception de la corruption, l’image du Bénin s’est également nettement détériorée en 2016. Si l’on s’appuie sur les classements de ces dernières années de Transparency International basés sur l’indice de perception de la corruption dans le monde, la perception de la corruption au Bénin s’est améliorée de 2010 à 2015, l’indice du Bénin ayant progressé de la 110è place sur 178 au 80è rang en 2015, soit un progrès de 30 places durant la période. Mais au cours de l’année 2016, l’indice de perception de la corruption du Bénin s’est dégradé et le Bénin a perdu 15 places dans le classement 2017, (95è). Les secteurs ayant été les plus touchés sont la justice, l’administration des impôts et l’administration douanière.

AH(Coll. extérieure)

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Le Matin Libre. Jolome News n’offre aucune forme de garantie sur le contenu de cet article.

Ajouter votre commentaire

Jolome Bénin © 2017 - bjnews (arobase) jolome.com