Politique
William Fangbédji
William Fangbedji

Rencontre avec la diaspora de Lalo au Gabon hier: L’opération de charme du Maire William Fangbédji

Source: Le Confrère de la Matinée

Vice-président de la Fédération Béninoise de Football, et Maire de la commune de Lalo,  William Fangbédji est venu à Libreville rencontrer sa diaspora.

La séance de travail avec la communauté de Lalo au Gabon s’est tenue hier après-midi au quartier Haut de Guégué à Libreville. Plus d’une centaine de ressortissants de Lalo vivant au Gabon étaient venus écouter leur Maire. Aube nouvelle, minute de silence pour les disparus, mot de bienvenue, allocution du Maire Fangbédji, questions et réponses, conseils, rafraichissement et photo de groupe. C’est l’essentiel à retenir de cette rencontre de vérité. En bref, William Fangbédji a décidé d’aller à la rencontre de tous les dignes fils de sa localité vivant à l’étranger pour qu’ensemble avec ces derniers, ils puissent trouver les voies et moyens pour le développement de leur commune Lalo. Le Gabon a été le premier pays visité. « C’est la première fois qu’un élu local vient nous rencontrer pour nous parler du développement de notre municipalité. Que Dieu vous bénisse Monsieur le Maire. Nous promettons d’être à vos côtés pour la construction de notre mairie… » ; « Comment pensez-vous électrifier tous les villages de la commune ? Nous avons par ailleurs des problèmes d’eau et de recasement à Lalo. Comment pensez-vous les résoudre ? » ; « Ici nous payons la carte de séjour à  642.000FCFA alors que les ressortissants français   payent beaucoup moins… c’est un problème pour nous… »

Ce sont là, quelques préoccupations de l’assistance. A toutes ces questions, le Maire Fangbédji, avec un calme  olympien et sa verve qu’on lui connait, a su convaincre ses frères : « Pour la carte de séjour, je rencontrerai ce lundi même notre ambassadeur près le Gabon. Ensuite j’irai à la rencontre de mon collègue d’ici pour la résolution de ces problèmes.

Je vous promets que les 67 villages de Lalo seront électrifiés sous mon mandat. Le recasement se fera avec votre concours et votre participation et à partir du mois prochain. La voie Lalo-Toffo sera goudronnée.   Pour l’eau, ne vous en faites pas ; un grand effort se fait et nous n’aurons plus de problème d’ici à là. Toutes les préoccupations évoquées ici trouveront de solutions. Vous savez, moi je ne suis pas un démagogue. Je suis un pur produit du président de la République avec qui j’ai beaucoup travaillé par le passé. Je continue de collaborer avec lui. Le président Talon est mon patron. S’il faut aller lui taper la porte pour qu’il nous aide pour le développement de notre localité, on le fera. J’ai la chance d’être entouré de conseillers, de chefs d’arrondissement, de cadres et de collaborateurs compétents et soucieux du développement de notre commune. Nous faisons beaucoup d’efforts déjà et avec votre concours, nous irons plus loin. Je vous demande de venir investir désormais à Lalo… Mais pour qu’on réussisse, vous devez taire vos petites querelles et rester unis derrière nous…»

Voilà en quelques mots, les propos du Maire Fangbédji à l’endroit de ses frères vivant au Gabon hier. Visiblement, la joie se lisait sur tous les visages. Et c’est sur une note de satisfaction que chacun est rentré chez lui, avec en tête désormais, le développement de la commune de Lalo.

Pour rappel, entré en fonction le 12 août 2015, William Fangbedji a la lourde tâche de conduire aux destinées de la population de la ville de Lalo, peuplée de 120.000 habitants, l’une des six communes du département de Couffo, située au Sud-ouest de la République du Bénin.

 

Libreville,

FSP

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Le Confrère de la Matinée. Jolome News n’offre aucune forme de garantie sur le contenu de cet article.

Ajouter votre commentaire

Jolome Bénin © 2017 - bjnews (arobase) jolome.com