Politique
Benjamin Hounkpatin

Santé au Bénin : Un laboratoire mobile pour la gestion des épidémies

Source: Le Matin Libre

Laboratoire-Mobile

Le Bénin s’est doté d’un laboratoire P2 mobile de marque Imebio pour renforcer ses capacités en matière de gestion des épidémies sanitaires. Le laboratoire a été réceptionné par le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin mardi au Port autonome de Cotonou. Son acquisition a été effective grâce à la coopération entre le gouvernement et le Fonds mondial de lutte contre le Sida, la Tuberculose, et le paludisme, sur la subvention Ben-S-Prpss. Il permettra de répondre en temps réel aux préoccupations liées à la détection et à la prise en charge des épidémies ainsi qu’à l’amélioration de la riposte contre lesdites épidémies. A en croire l’autorité ministérielle, le laboratoire mobile est un long véhicule de couleur blanche maniable. Suivant sa fiche technique, il contient une grande diversité de matériels hautement technologiques qui lui confèrent une indispensable autonomie pour des prélèvements et des analyses de proximité en vue d’un diagnostic rapide. Le laboratoire mobile P2 présente les mêmes caractéristiques que les laboratoires construits en « dur ». « D’une dimension de 17 m2, il s’agit d’une résine de synthèse composée majoritairement de bauxite (70 %) et d’acrylique (25 %), deux matériaux alliant robustesse et souplesse, essentielles à des structures mobiles ». Il jouit d’une autonomie énergétique, des gaz spéciaux et de l’eau.« Ce laboratoire va nous permettre d’avoir la confirmation ou non de ces épidémies sans recourir à d’autres pays », s’est réjoui Benjamin Hounkpatin. Appréciant le caractère mobile du dispositif, il a souligné qu’ « on peut se déplacer avec ça pour aller au cœur des foyers épidémiologiques afin de limiter la propagation des virus ». Benjamin Hounkpatin a aussi ajouté que le laboratoire offre une très haute sécurité par rapport à la manipulation, à la protection du personnel chargé de manipuler ces prélèvements. En matière de recherche et d’actions pour les pathologies récurrentes, le laboratoire offre également de grandes potentialités au pays.

A.B

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Le Matin Libre. Jolome News n’offre aucune forme de garantie sur le contenu de cet article.

Ajouter votre commentaire

Jolome Bénin © 2018 - bjnews (arobase) jolome.com