Société
Franck Kpochémè
Pulchérie Gbèmènou

Sécurité, égalité, et équité des femmes journalistes au Bénin : L'Upmb s'en préoccupe

Source: Le Matin Libre

medias

De retour de Dakar, Aïchath Alédji et Pulchérie Gbèmènou ont procédé, les mercredi 14 et jeudi 15 mars 2018, à un atelier de restitution. Le thème : la sécurité, l’égalité, et l’équité des femmes journalistes. L’initiative est du trio Union  des  professionnels  des  médias  du  Bénin (Upmb), Union norvégienne des journalistes, et la Fédération internationale des journalistes.  À la Maison des médias (Mdm) à Cotonou, et  ce, par des communications sur diverses thématiques, l’heure était à la formation de la seconde vague de femmes des médias, 25 au total. Le but visé est qu’au Bénin, les femmes des médias ne servent plus de <<garnitures>> dans leurs différentes rédactions, mais plutôt, jouent les premiers rôles. C’est du moins, ce qui ressort du propos du président de l’Upmb, Franck Kpochémè. <<Les postes de Directeur de publication, de Directeur de rédaction... sont rarement occupés par les femmes. Mon rêve est de voir les femmes jouer les premiers rôles au niveau de la presse écrite, la radio, la télévision>>, a-t-il confié. Et pour que son rêve prenne corps, il va convier les femmes des médias à plus de travail. Son vœu, ces dernières entendent le réaliser.  Aux dires d’Hermione Ligan, leur représentante, ces deux jours de formation aura fait des femmes de type nouveau déterminées à retrouver la place qui est la leur au sein de leurs rédactions. Rappelons que la formation a pris fin par la remise des attestations aux participantes.

C.K

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Le Matin Libre. Jolome News n’offre aucune forme de garantie sur le contenu de cet article.

Ajouter votre commentaire

Jolome Bénin © 2018 - bjnews (arobase) jolome.com