Culture
Amah Elsie
Affangbegnon Bienvenu

Tournée internationale de la compagnie Africapsud théâtre : ‘’Les Fantômes du Brésil’’ de Florent Couao-Zotti mise en scène

Source: Le Matin Libre

theatre

Le metteur en scène Ebénizer Amah a entraîné la compagnie Théâtrale Africapsud de l’Ong carrefour jeunesse Bénin au théâtre municipal « la ferme de bel Ébat ». à l’occasion, la compagnie  a présenté les 22 et 23 mai 2018 à Guyancourt, «Les Fantômes du Brésil» de Florent Couao-Zotti. Un ouvrage  qui puise son inspiration foisonnante dans les bas-fonds des quartiers populaires où trépigne la vie des marginaux. Revenant sur ses origines afro-brésiliennes, l’écrivain y met en évidence les conflits qui ont longtemps jalonné les relations entre les enfants des anciens esclaves revenus du Brésil et les descendants des esclavagistes, en imaginant une passion amoureuse entre des enfants de ces deux communautés; l’adaptation de cet ouvrage romanesque est faite par Lokossou H. Joël, comédien béninois de renom vivant en France. Provenant de la commune de Comé, ville jumelle de Guyancourt, Madame le Maire de la commune hôte s’est déplacée elle-même pour suivre ce spectacle en même temps qu’une forte colonie de Béninois résidents en région française. Les ressortissants de Comé n’ont pas voulu se faire compter cet événement. Ils se sont déplacés en grande masse que ce soit à Guyancourt que dans les autres villes françaises (Longjumeau, Grigny) ayant accueillies le spectacle. Les fantômes du Brésil dramatisé, c’est neuf comédiens sur scène à savoir Codjo Donatien Sodegla, Hlakougbe Olivier, Djondo-Pacham Déla, Amoussouvi Louisette, Amah Elsie, Affangbegnon Bienvenu, Ahouetohou Justin, Pereira Fassilath, Alotcho Joël, tous en même temps narrateurs qu’acteurs personnages. Le spectacle créé, il ne reste qu’à le diffuser. En perspective, un projet de diffusion du spectacle est en vue et prendra effet à partir de la rentrée prochaine pour le compte des élèves puisque l’ouvre est au programme dans les classes de première de nos lycées et collèges. Mais avant la rentrée, le spectacle sera diffusé dans des théâtres du Bénin comme de la sous-région. La première au Bénin sera bien sûr donnée à Comé. Nous a confié le metteur en scène Amah Codjovi Ebénizer.

C.D.S(Coll.)

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Le Matin Libre. Jolome News n’offre aucune forme de garantie sur le contenu de cet article.

Ajouter votre commentaire

Jolome Bénin © 2018 - bjnews (arobase) jolome.com